La Candidose Chronique - L'essentiel

La Candidose c’est quoi ?

Il s’agit d’une affection fongique qui se développe dans notre intestin. La candidose est liée à la surcroissance d’une levure appelée le candida Albicans. A l’état d’équilibre de la flore intestinale, le Candida Albicans est un hôte tout à faire ordinaire de notre système digestif. Le problème survient lorsque cette levure inoffensive en apparence s’accroit d’une façon disproportionnée et se transforme en Mycélium (champignon). Sous la forme Mycélienne, le Candida « peut faire pousser des prolongements entre les cellules du grêle, augmentant la perméabilité de la barrière intestinale » (Dr. Jean Seignalet – L’alimentation ou la 3eme Médecine). Cette hyperperméabilité de l’intestin grêle c’est la porte ouverte aux résidus bactériens et alimentaires qui vont se déverser dans la circulation générale du corps. A ce stade, la candidose s’installe et va jusqu’à causer de nombreux symptômes connus sous le terme de Candidose Chronique.

La menace champignon

Illustration de Ron Kurniawan, Etats-Unis – Courrier international Hebdo N° 1347
du 25 AOÛT 2016

D’où vient la Candidose ?

Le développement du Candida Albicans vers une candidose chronique s’opère de manière généralement anodine. L’utilisation répétée d’antibiotiques et de certains médicaments sur de longues périodes met à mal la flore intestinale. Les antibiotiques, même s’ils sont souvent indispensables (quand votre médecin vous les prescrit) ont la particularité de mettre votre système immunitaire au repos. Et tout ce qui affaiblit votre système immunitaire, créé des conditions favorables au Candida Albicans.  Il en est de même pour ce qui est d’une alimentation riche en glucides (sucrerie, soda, sucre raffiné…). Ces phénomènes engendrent une dysbiose de la flore microbienne de l’intestin. Sachant que les intestins sont responsables de quelques 70% de l’efficacité de votre Système immunitaire, il apparaît évident qu’un déséquilibre du microbiote intestinal ne peut pas être favorable à une bonne santé.

 

Voici les principaux facteurs qui influent sur la candidose :

  • Une mauvaise alimentation riche en sucre et aliments ultra transformés
  • Les Médicaments : antibiotiques, antiacides, pilule contraceptive, corticoïde…
  • Le stress
  • Les amalgames dentaires contenant du mercure (cf. métaux lourds et candida)
  • Un système immunitaire déjà fragilisé (Cancers, Sida, Nouveaux nés, personnes âgés…)
  • La grossesse (A cause de la modification du PH vaginal)

Quelles sont les Symptômes de la Candidose ?

Le candida sécrète (fabrique) de nombreuses toxines qui sont relarguées dans l’organisme. Ces toxines qui ne sont nulles autres que des toxiques nocifs, perturbent le bon fonctionnement de l’organisme. A l’arrivée, les symptômes peuvent être multiples et variées. On retrouve généralement des perturbations au niveau digestif, immunitaire, psychologique et énergétique.

  • Voici une liste non exhaustive des symptômes :
    • Aigreurs, Ballonnements, Diarrhées, Acidité…
    • Inflammation du système digestif (Colite, Gastrite, œsophagite…)
    • Allergies aggravées
    • Fatigue Chronique
    • Dépression, anxiété, migraines…
    • Dérèglement Hormonal = Thyroïde
    • Troubles Nerveux = Douleurs musculaires et articulaires
    • Prise de poids
    • Troubles gynécologiques = Cystites, champignons Vaginaux, sécrétions blanches…
    • Eczéma, psoriasis, acné…

Vous l’aurez compris la liste est longue tellement le nombre de toxines relarguées peut être élevé. Chacun réagit différemment d’où des symptômes aussi divers et variés.

Les personnes à risques ?

Généralement les candidoses chroniques s’installent sur des terrains déjà affaiblis. C’est pourquoi les personnes dont les Systèmes immunitaires sont faibles sont plus sujets à ce type d’infections. Ainsi les malades du SIDA, les personnes âgés, les malades de Lyme, ou en général les malades chroniques sont des cibles de choix pour ces champignons. Notre rythme de vie occidentale et la grande consommation d’aliments riches en sucres sont autant de chances d’être également atteint. Si l’on se base sur les dernières études Américaines, plus de 80 millions d’Américains seraient infectés par la candidose. Ce qui donne un aperçu de ce qui est, ou au mieux de ce qui nous attend en France.

Quelles sont les méthodes de diagnostiques de la candidose chronique ?

Il n’y a pas de tests à proprement parlé pour la détection d’une candidose. L’analyse de selles ou la coproculture fait foi mais ne peut pas être fiable à 100%. Encore une fois, c’est le jugement des symptômes qui domine le diagnostique d’une candidose chronique.

Comment soigner une candidose ?

La médecine allopathique propose des traitements à base d’antifongiques et/ou d’antibactériens qui sont très efficace pour résoudre l’infection à l’instant T. De l’autre côté la médecine holistique propose des traitements à base d’huile essentielle et de plantes tout aussi efficace. Cependant, la problématique se pose à l’arrêt du traitement. En effet, si l’origine de l’infection n’est pas traitée et reconnue, la candidose reviendra encore pus « robuste ». La base de la réussite de ces traitements contre la candidose chronique réside dans la réforme alimentaire et le choix de bons probiotiques sur le long terme.

Le Régime Alimentaire Anti-Candidose :

Pour se débarrasser d’une candidose Chronique il faut faire preuve de patience et installer un régime alimentaire sur la durée. Cela peut prendre facilement deux ans dans certains cas. Une fois ces mesures Hygiéno-diététiques mises en place il faut avoir à l’esprit qu’un retour à de mauvaises habitudes sera inévitablement synonyme de rechute. Le développement du Candida Albicans survient en terrain acide. La première mesure est donc de rétablir l’équilibre acido-basique de l’organisme en alcalinisant le terrain. En parallèle, il s’agira à minima de :

  • Supprimer les sucres raffinés (ne pas remplacer par des édulcorants)
  • Eviter les produits laitiers (le lactose est un sucre)
  • Eviter les ferments et les moisissures (levures et champignons)
  • Eliminer ou limiter l’alcool et le tabac
  • Limiter les viandes et produits ultra-transformés

Le Die off du Candida c’est quoi ?

Le die off ou la réaction d’Herxheimer (cf. l’article Reaction d’Herxheimer) est une réaction inflammatoire de l’organisme à un traitement médicamenteux (qu’il soit chimique ou naturel). Cette réaction est provoquée par une libération massive d’endotoxines à la mort de bactérie ou de micro-organismes. Lors de sa mort, le candida va libérer jusqu’à plus de 80 toxines différentes dans le corps. S’en suit une recrudescence des symptômes qui peut être très impressionnante, créer un réel mal-être et s’étaler sur une longue période de temps, jusqu’à ce que le corps ait pu se détoxifier.

Le mot de la fin :

Nous l’avons vu un traitement visant à éliminer une candidose chronique est un traitement au long court. Pendant lequel il faut conjuguer des efforts sur plusieurs axes. Il faut garder à l’esprit que la priorité réside dans la modification des mauvaises habitudes alimentaires. Ces dernières sont tellement bien ancrées dans le système de pensée de notre société qu’il nous est difficile de nous en défaire. Mais à y regarder de plus près, l’explosion des maladies chroniques, des cancers, de la consommation de médicaments, des dépression et Burn out n’est pas un épiphénomène. Ce sont des réalités de plus en plus présentes qui obstruent le paysage de notre bien-être. Il est impossible de manger ce que l’on mange (à notre insu ?!) et espérer être en bonne santé. Perturbateurs endocriniens, pesticides, métaux lourds, pollution de l’air, édulcorants sont autant de fardeaux additionnels qui viennent ternir le tableau de votre santé.  Vous ne pourrez plus dire que vous ne le savez pas alors pourquoi ne pas faire le nécessaire pour vous débarrassez de votre candidose chronique et par le même biais vous donnez des chances supplémentaires de vivre en meilleure santé ?! Bref, ne laissez pas les autres décidez pour vous. La nourriture c’est votre essence alors ne mettez pas n’importe quoi dans votre moteur.

 

 Des livres à lire sur la Candidose : 

 

            

 

Les informations proposées sur le Site ne se substituent pas à une consultation et/ou un diagnostic d’un médecin ou professionnel de la santé.

Les derniers articles publiés

Sur SociaLyme vous pouvez publier des articles sous forme de blog. Voici les derniers articles publiés par les membres.

Rejoignez la communauté SociaLyme

Et partagez votre expérience dés maintenant

©2018 SOCIALYME

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

Create Account