Soigner une candidose chronique naturellement

Comment soigner la candidose chronique ?


Sommaire


Qu’est-ce que la Candidose Chronique ?


La Candidose Chronique ou candidose intestinale est une infection fongique qui se développe dans l’intestin et peut se propager dans l’organisme causant de nombreux symptômes. La candidose survient suite à la prolifération du Candida Albicans (bactérie saprophyte), qui à l’état d’équilibre est un hôte tout à fait ordinaire de notre microbiote intestinal. Les premiers symptômes, puis les troubles graves surviennent lorsque le Candida Albican se transforme en Mycélium (un champignon). L’intestin est alors dans un état inflammatoire chronique et la perméabilité intestinale est installée. On parle alors de dysbiose. Dans ces circonstances et sous cette forme le Candida Albican se déploie dans l’organisme entier et se répand jusqu’aux organes. Les symptômes qui vont avec sont très handicapants dans la vie de tous les jours. Troubles digestifs, prise de poids, intolérances alimentaires, allergies, dépression, affaiblissement du système immunitaire…

Comment se débarrasser de la Candidose Chronique ?


En réalité, il existe deux façons de se débarrasser de la candidose chronique. La première serait de prendre des antifongiques chimiques que peut prescrire un médecin/thérapeute. La deuxième serait de soigner la candidose naturellement et donc de changer de mode de vie tout en consommant des antifongiques naturels. Dans les deux cas, ces méthodes fonctionnent généralement le temps du traitement. Les champignons sont décimés et les symptômes disparaissent, mais les causes de leur prolifération désordonnée ne sont pas traitées. Ainsi, dès que vous arrêtez le traitement, les symptômes reviennent en trombe. La problématique est bien plus profonde que ce que l’on peut ou veut imaginer.

Et oui, la Candidose c’est tout simplement la maladie de notre façon de vivre, manger, acheter… Dans les conditions sociétales (lobbies, industriels, publicités, surconsommation, junk food…) qui sont les nôtres, elle est aujourd’hui pratiquement inéluctable. Il ne peut donc pas y avoir de pilule miracle !

En fait, accrochez vous bien, ce que je viens de vous dire est en partie faux ! Il n’y a effectivement pas de pilule miracle, qui d’ailleurs se vendrait à prix d’or, mais il y’a des habitudes qui feront office de méthode miracle.

Les 8 Clés pour soigner la Candidose naturellement


1 – Réformer l’alimentation


La réforme alimentaire est la base pour se débarrasser d’une candidose chronique. La nourriture préférée de notre petite Candida est le sucre. Une fois les mesures hygiéno-diététiques ci-dessous mises en place il faut avoir à l’esprit qu’un retour à de mauvaises habitudes sera synonyme de rechute. Il s’agira à minima de :

  • Supprimer les sucres raffinés (ne pas remplacer par des édulcorants)
  • Eviter les produits laitiers (le lactose est un sucre)
  • Eviter les ferments et les moisissures (levures et champignons)
  • Éliminer ou limiter l’alcool et le tabac
  • Limiter les viandes et produits ultra-transformés

2 – Restaurer l’équilibre acido-basique


Le développement du Candida Albicans survient en terrain acide. Une des premières mesures, complémentaire à la réforme alimentaire, est donc de rétablir l’équilibre acido-basique de l’organisme en alcalinisant le terrain. Ce terrain acide vient directement de notre façon de nous alimenter. A savoir, d’un régime riche en viandes, charcuteries, céréales, produits laitiers, encore des aliments ultra transformés… Le stress, la pression, l’état d’esprit, le manque de sommeil/repos sont également directement liés à un déséquilibre acido-basique.

Pour restaurer l’équilibre-acido basique il faudra à minima :

  • Diminuer la quantité de produits acidifiants (Viandes, charcuteries, sucreries…)
  • Augmenter la consommation de fruits, légumes, crudités, en privilégiant les plus alcalinisants…
  • Pratiquer des exercices de respirations voire de méditation
  • Pratiquer un peu d’exercice physique pour s’oxygéner
  • Consommer des jus de légumes réalisés avec votre extracteur

3 – Rétablir la flore intestinale


Le Candida Albican se développe quand les conditions lui sont favorables. Reformer l’alimentation et restaurer l’équilibre acido-basique sont un excellent début pour rétablir la flore intestinale. Ce sont les fondations du rétablissement de la flore intestinale et de la lutte contre l’envahisseur. Rétablir la flore c’est apporter des bactéries bénéfiques pour favoriser la diversité bactérienne de votre intestin. Ces bactéries se chargeront ensuite de faire le ménage et de coloniser les zones libérées par le Candida. Machiavélique comme plan !

Pour cela, il faudra miser sur :

Probiotiques pour soigner la Candidose chronique naturellement.

Les Prébiotiques


Sous forme naturelle : La banane et le sarrasin sont d’excellents prébiotiques. Les fibres font offices de prébiotiques, les bonnes bactéries s’en nourrissent.

Sous forme de complément : On parle alors de FOS (fructo-oligosaccharides) qui sont un complément de fibres naturelles aux propriétés prébiotiques nourrissant uniquement les bonnes bactéries.

Les Probiotiques


Sous forme naturelle : Laits fermentés (Lassi, Kéfir, Ribot, Leben…), yaourts fermentés, les légumes fermentés comme la choucroute… (à noter que les laits et yaourts fermentés ne contiennent pas de lactose).

Sous forme de compléments alimentaires :

Les probiotiques sous forme d’aliments sont une superbe alternative aux compléments alimentaires. Le hic, car forcément il y’en a un, c’est qu’on ne sait pas quelle quantité de probiotiques nous ingérons via l’alimentation. Ce qui ne nous offrent donc aucune certitude sur les doses à prendre. Un autre soucis réside du côté des souches de ces bactéries. En effet, impossible de savoir quel type de bactéries se trouve dans un aliment fermenté. Or, il est primordial d’utiliser les bonnes souches pour régler un problème donné. Sinon, ça ne servirait pas à grand chose. C’est là que les probiotiques aux multiples souches présentent un avantage de taille.

Sur le marché il y’a pas mal de marques de probiotiques différentes. Pour ma part, je n’ai jamais été déçu par Nutri&co ou Pileje. Quel que soit votre choix, il est primordial d’opter pour des probiotiques avec au moins 10 milliards de micro-organismes par jour et bien évidement avec des gélules gastro-résistantes. Voire bien plus si vous prenez des antibiotiques (forcément). Autrement les résultats ne seront pas au rdv.

Le choix de la rédaction :

J’aime bien les probiotiques Nutri&Co chargés à 60 milliards d’UFC plutôt pratique et efficace puisqu’ils apportent 9 souches de bactéries soit un mix de 3 bifidobactéries, 5 lactobacilles et 1 lactocoque. Le tout en un pour pas se prendre la tête. Il ne restera plus qu’a apporter des prébiotiques via l’alimentation et le tour est joué !

4 – Des remèdes contre la prolifération du candida


Hippocrate disait « Que ta nourriture soit ton médicament et que ton médicament soit dans ta nourriture ». Les siècles passent mais cette vérité ne change pas ! Intégrer des remèdes naturels dans notre alimentation c’est l’étape suivante du combat. Voici quelques remèdes naturels anti-candida à incorporer dans votre diète :

  • L’ail (à l’état naturel ou sous forme de gélule)
  • Le Curcuma
  • Les huiles essentielles efficaces
    • Origan
    • Tea Tree
    • Cannelle …
  • L’acide Caprylique
  • Le pépin de pamplemousse (en extrait)
  • Le Lapacho ou Pau d’arco
  • L’aloe Vera

Si vous un cherchez un produit tout prêt vous avez également un peu de choix sur le marché. Pour ma part je dirais qu’il y’en a deux qui semblent présenter de bons résultats. Il s’agit du CandiClean du laboratoire SFB et du cleanse candida de Solaray. Ils sont composés d’ingrédients naturels du type lapacho, acide caprylique, ail… Ils rentrent dans le cadre de la liste que nous venons de voir.

5 – Réparer la barrière intestinale


Maintenant que vous êtes un(e) as de l’alimentation anti-candida, il faut s’intéresser la réparation de vos intestins endommagés. Mais qu’est ce qui peut encore endommager mes intestins ? En voilà une bonne question. Figurez vous que l’excès de médicaments contribue à endommager votre système digestif. Je ne vous dis pas de les arrêter, je ne suis pas médecin ! Ce que je dis, c’est qu’ils ne sont pas toujours nécessaires. Dans de nombreux cas, on prend des médicaments de confort (sans prescription) qui ne sont pas plus efficaces que des remèdes naturels. Je pense notamment aux antiacides que vous prenez pour continuer à camoufler la charcuterie que vous en vous enfilez discrétos dans la soirée. J’étais pro en la matière !!! Pour ce qui est de la réparation de l’intestin, il y’a des compléments qui peuvent être d’une aide précieuse. Les principaux :

Le must reste de prendre un complément alimentaire multivitaminés puisqu’il va contenir la plupart des vitamines et minéraux ci-dessus.  Ou un complément de type spiruline qui peut également jouer un rôle intéressant sur le microbiote et la détox. De plus, il va agir sur la barrière intestinale et va par la même occasion combler les carences et faciliter un certain nombre de fonctions de l’organisme. Des fonctions comme la détoxification, le maintien de l’équilibre acido-basique ou encore la protection contre le stress oxydatif. C’est un peu d’une pierre trois coups.

La Glutamine

Je vais faire une petite aparté sur la Glutamine que l’on ne retrouve pas dans les multivitamines. Elle est pourtant essentielle pour combattre la perméabilité intestinale, et joue même un rôle protecteur. La Glutamine est un acide aminé qui fait office de carburant pour les tissus intestinaux et qui favorise son imperméabilité. En gros, il aide à préserver l’intégrité de la barrière intestinale. Son action est telle qu’il participe à lutter contre le syndrome de l’intestin irritable et les intolérances alimentaires. Et donc aux symptômes liés que sont :

  • Ballonnements
  • Diarrhée
  • Constipation
  • Crampes
  • Maux d’estomac chroniques
  • Mucus blanc dans les selles

Si vous pratiquez un sport, c’est encore plus vrai puisque le sport intensif diminue la vascularisation des intestins en sang pendant l’effort. Ce qui dégrade l’état de la flore intestinale. Je vous ai prévenu !

L-Glutamine intestins

6 L’importance d’un plan global pour traiter la candidose chronique


Je conçois bien évidemment que tout ça peut paraitre difficile à mettre en place. Mais c’est tout à fait normal car c’est tout simplement nouveau. Pour simplifier la compréhension, voici un petit résumé des choses pour réussir à mettre en place une stratégie efficace. Il va falloir faire preuve de patience et y aller étape par étape. Pour réussir il va falloir suivre un certain ordre et s’y tenir dans le temps pour éviter de devoir faire de grandes pauses et des rechutes. Je pense notamment à l’idée d’éviter les fameuses réactions d’Herxheimer dans le cadre de la candidose chronique. Pour certains il n’y en aura pas ou elles seront de faible intensité. Donc pas de stress non plus ! Le chardon marie, le charbon activé, l’eau et le citron seront vos alliés.

candidose chronique protocole

Exemple de Supplémentation/Programme sur 4 axes


Nutraceutique (Vitamines, minéraux…)

beenhere

Multivitamines
Magnésium
Probiotiques
Oméga 3 (anti-inflammatoire)
L-Glutamine (Réparation Intestin grêle)
Vitamine D3
Enzymes

Phytothérapie (Plantes médicinales)

beenhere


Chardon Marie bio (gélules)
Mélisse bio (
vrac pour infusion)
Chardon Activé
(pour débarrasser les toxines dans les intestins)


Alimentation

beenhere

Fibres
Prébiotiques
Fruits
Légumes
Crus ou
Cuits vapeur douce

Bouillon poulet maison

Anti-fongique (au choix)

beenhere

Ail (gélules)
Acide caprylique

Propolis
Lapacho
CandiClean
Candicleanse



Ou trouver les compléments ?


Pour faire des économies en frais de ports vous trouverez les Multivitamines + Magnésium + probiotiques + Oméga 3 + Vitamine D de très bonne qualité chez UNAE, Nutri&Co ou encore Nutripure. Pour ce qui est des probiotiques j’ai ma préférence pour Nutri&Co (dont les probiotiques contiennent 9 souches différentes). A vous de faire votre tambouille.

Pour les antifongiques, ail, acide caprylique… vous les trouverez sur Onatera ou Naturalforme. Ou dans votre magasin Bio du coin. Encore une fois, à vous de faire votre petit mix !

Pour la phytothérapie, on favorise toujours le Biologique hein !!! Le chardon Marie Dynveo est très bien et Bio.

Quoiqu’il en soit, je vous conseille une des marques suivantes qui sont dignes de confiance et à mon sens les meilleures en France actuellement :

  • Nutri&Co (Probiotiques et Enzymes au top)
  • UNAE (Oméga 3 et magnésium top)
  • Nutriting (Multivitamines et magnésium génial)
  • Dynveo (Excellent Chardon marie Bio)
  • Nutripure (Glutamine)

Et ci-dessous, des codes promos exclusifs à SociaLyme spécialement négocié pour les lecteurs. Qui permet de bénéficier d’une boite de magnésium et des frais de ports offerts chez Nutri&Co. De 10% de remise chez Dynveo. Ou encore de la Vitamine D offerte chez Unae. C’est pas grand chose mais c’est cadeau et toujours ça d’économisé !

10 %
Dynvéo
10 % de remise
Offre exclusive Socialyme qui vous donne une remise de 10 % Sur Dynveo quelque soit le montant de votre commande.
Offre exclusive Socialyme qui vous donne une remise de 10 % Sur Dynveo quelque soit le montant de votre commande. Afficher moins
Vit D offerte
Unae
Vitamine D offerte
Une boite de Vitamine D offerte pour l'achat du magnésium UNAE.
Une boite de Vitamine D offerte pour l'achat du magnésium UNAE. Afficher moins

7 – Maintenir le nouveau mode de vie dans la durée !


Maintenant, que vous avez réussi à mettre en place votre programme anti-candidose Chronique je n’ai plus grand-chose à vous apprendre. Il reste cependant un élément et non des moindres que je me dois de mentionner dans cet article. Il s’agit de la motivation. En effet, tout vos efforts seront vains si après avoir amélioré vos symptômes vous retombez dans la marmite remplie de sucre, de charcuterie, d’alcool et de cigarette. Il vous faudra beaucoup de persévérance et de patience. Les résultats peuvent mettre du temps à venir, cela peut être des mois voire des années pour les candidoses installées depuis des lustres. Le jeu en vaut la chandelle, vos intestins sont un centre névralgique pour votre corps. Le remettre à jour c’est renforcer son Système immunitaire, sa santé et son esprit. Ne perdez pas de temps à regarder les autres qui s’empiffrent de kebab, de fast food et autres saletés. Vous voudriez manger comme eux, mais je vous assure que vous ne voudriez pas avoir leurs symptômes ! Restez motivés dans la durée et votre problèmes de santé disparaîtront durablement.

8 – Se faire accompagner par une thérapeute


Malgré tout vos efforts et la prise en compte de ces conseils, il se pourrait bien que vous n’arriviez pas à vous en sortir. C’est tout à fait possible et même plausible. En effet, une candidose chronique ça se soigne sur de longues périodes. De plus, nous sommes tous différents avec des maladies différentes, des terrains spécifiques et une façon de se nourrir bien personnelle. D’ailleurs, ce qui est bon pour l’un peut être mauvais pour un autre. D’où l’intérêt de se faire accompagner par un(e) expert(e) dans le domaine qui vous prodiguera ses conseils et pourra vous suivre dans les moments de doute. Elle saura aussi vous conseillez sur les posologies à adapter à votre morphologie. Car oui c’est un point essentiel.

Bien évidemment encore faut il trouver cette personne. Je vous rassure, j’ai trouvé une perle rare qui est diplômée d’état en Nutrition/Diététique, en Aromathérapie et experte en maladies chroniques. Je l’ai rencontré dans le cadre de mes recherches/travail sur la maladie de Lyme. Il s’agit de Mme Gwenaëlle Racaud. Vous trouverez toutes les infos sur la page Consultation. Elle se fera un plaisir de vous répondre et surtout de vous prendre en charge.

Pour info, ses consultations sont remboursées par les mutuelles et elle connait bien la candidose chronique. Donc elle ne fera pas une tête étrange quand vous lui en parlerez.

Pour conclure


Pasteur disait sur son lit de mort : « Le microbe n’est rien, le terrain est tout ». C’est exactement l’objet de cet article sur la candidose. Pour lutter contre cette infection, il vous faut rétablir un terrain défavorable à l’envahisseur. En mettant en place ces habitudes, vous contribuez à l’affamer, l’empêcher de se développer et vous l’achevez via les antifongiques naturels. Après tout la seule chose qui nous intéresse c’est de revenir à l’état d’équilibre de la flore intestinale ! Maintenant que vous avez toutes les clés, il est temps de passer à l’attaque !

Portez vous bien,

PS : SociaLyme ne se substitue pas à une consultation Médicale. Il est indispensable de consulter son médecin généraliste en cas de maladie chronique avérée. Cet article, n’est pas destiné à diagnostiquer ou soigner la candidose chronique. Les informations fournies sont destinées à informer, et non pas à remplacer la relation directe entre un patient et un professionnel de santé. Toute utilisation des articles, outils ou conseils décrits sur le site ne peuvent se faire que sous votre propre responsabilité. La responsabilité des rédacteurs, des diététiciennes et des nutritionnistes qui ont écrit cet article, ne pourra être engagée en cas d’utilisation des méthodes et/ou conseils décrit ci-dessus.

©2020 SociaLyme créé avec ❤️

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?

7 Partages
Partagez
Tweetez
Partagez
Enregistrer7