Comment soigner la candidose chronique ?

Qu’est-ce que la Candidose Chronique ? 

La Candidose Chronique est une infection fongique qui se développe dans l’intestin et peut se propager dans l’organisme causant de nombreux symptômes. La candidose survient suite à la prolifération du Candida Albicans (bactérie saprophyte), qui à l’état d’équilibre est un hôte tout à fait ordinaire de notre microbiote intestinal. Les premiers symptômes, puis les troubles graves surviennent lorsque le Candida Albican se transforme en Mycélium (un champignon). L’intestin est alors dans un état inflammatoire chronique et la perméabilité intestinale est installée. On parle alors de dysbiose. Dans ces circonstances et sous cette forme le Candida Albican se déploie dans l’organisme entier et se répand jusqu’aux organes. Les symptômes qui vont avec sont très handicapants dans la vie de tous les jours. Troubles digestifs, prise de poids, intolérances alimentaires, allergies, dépression, affaiblissement du système immunitaire…

Comment se débarrasser de la Candidose Chronique ?

En réalité, il existe deux façons de se débarrasser de la candidose chronique. La première serait de prendre des antifongiques chimiques que peut prescrire un médecin/thérapeute. La deuxième serait de changer de mode de vie et consommer des antifongiques naturels. Dans les deux cas, ces méthodes fonctionnent généralement le temps du traitement. Les champignons sont décimés et les symptômes disparaissent, mais les causes de leur prolifération désordonnée ne sont pas traitées. Ainsi, dès que vous arrêtez le traitement, les symptômes reviennent en trombe. La problématique est bien plus profonde que ce que l’on peut ou veut imaginer.

Et oui, la Candidose c’est tout simplement la maladie de notre façon de vivre, manger, acheter… Dans les conditions sociétales (lobbies, industriels, publicités, surconsommation, junk food…) qui sont les nôtres, elle est aujourd’hui pratiquement inéluctable. Il ne peut donc pas y avoir de pilule miracle !

En fait, accrochez vous bien, ce que je viens de vous dire est en partie faux ! Il n’y a effectivement pas de pilule miracle, qui d’ailleurs se vendrait à prix d’or, mais il y’a des habitudes qui feront office de méthode miracle.

Les 6 Clés pour lutter contre la Candidose

Réformer l’alimentation

La réforme alimentaire est la base pour se débarrasser d’une candidose chronique. La nourriture préférée de notre petite Candida est le sucre. Une fois les mesures hygiéno-diététiques ci-dessous mises en place il faut avoir à l’esprit qu’un retour à de mauvaises habitudes sera synonyme de rechute. Il s’agira à minima de :

  • Supprimer les sucres raffinés (ne pas remplacer par des édulcorants)
  • Eviter les produits laitiers (le lactose est un sucre)
  • Eviter les ferments et les moisissures (levures et champignons)
  • Éliminer ou limiter l’alcool et le tabac
  • Limiter les viandes et produits ultra-transformés

Restaurer l’équilibre acido-basique

Le développement du Candida Albicans survient en terrain acide. Une des premières mesures, complémentaire à la réforme alimentaire, est donc de rétablir l’équilibre acido-basique de l’organisme en alcalinisant le terrain. Ce terrain acide vient directement de notre façon de nous alimenter. A savoir, d’un régime riche en viandes, charcuteries, céréales, produits laitiers, encore des aliments ultra transformés… Le stress, la pression, l’état d’esprit, le manque de sommeil/repos sont également directement liés à un déséquilibre acido-basique.

Pour restaurer l’équilibre-acido basique il faudra à minima :

  • Diminuer la quantité de produits acidifiants (Viandes, charcuteries, sucreries…)
  • Augmenter la consommation de fruits, légumes, crudités, en privilégiant les plus alcalinisants…
  • Pratiquer des exercices de respirations voire de méditation
  • Pratiquer un peu d’exercice physique pour s’oxygéner
  • Consommer des jus de légumes réalisés avec votre extracteur

Rétablir la flore intestinale

Le Candida Albican se développe quand les conditions lui sont favorables. Reformer l’alimentation et restaurer l’équilibre acido-basique sont un excellent début pour rétablir la flore intestinale. Ce sont les fondations du rétablissement de la flore intestinale et de la lutte contre l’envahisseur. Rétablir la flore c’est apporter des bactéries bénéfiques pour favoriser la diversité bactérienne de votre intestin. Ces bactéries se chargeront ensuite de faire le ménage et de coloniser les zones libérées par le Candida. Machiavélique !

Pour cela, il faudra :

  • Miser sur les fibres (Elles font offices de prébiotiques, les bonnes bactéries s’en nourrissent).
  • Penser aux proBiotiques

Sur le marché il y’a pas mal de marques de probiotiques différentes. Pour ma part, je n’ai jamais été déçu par la marque Pileje. A mon sens les meilleurs avec un grand choix de souches en fonction des besoins. Vous trouverez les probiotiques Pileje ici. 

Des remèdes naturels

Hippocrate disait « Que ta nourriture soit ton médicament et que ton médicament soit dans ta nourriture ». Les siècles passent mais cette vérité ne change pas ! Intégrer des remèdes naturels dans notre alimentation c’est l’étape suivante du combat. Voici quelques remèdes naturels anti-candida à incorporer dans votre diète :

Réparer la barrière intestinale

Maintenant que vous êtes un(e) as de l’alimentation anti-candida, il faut s’intéresser la réparation de vos intestins endommagés. Mais qu’est ce qui peut encore endommager mes intestins ? En voilà une bonne question. Figurez vous que l’excès de médicaments contribue à endommager votre système digestif. Je ne vous dis pas de les arrêter, je ne suis pas médecin ! Ce que je dis, c’est qu’ils ne sont pas toujours nécessaires. Dans de nombreux cas, on prend des médicaments de confort (sans prescription) qui ne sont pas plus efficaces que des remèdes naturels. Je pense notamment aux antiacides que vous prenez pour continuer à camoufler la charcuterie que vous en vous enfilez discrétos dans la soirée. J’étais pro en la matière !!! Pour ce qui est de la réparation de l’intestin, il y’a des compléments qui peuvent être d’une aide précieuse. Les principaux :

Le must reste de prendre un complément alimentaire multivitaminés puisqu’il va contenir la plupart des vitamines et minéraux ci-dessus.  De plus, il va agir sur la barrière intestinale et va par la même occasion combler les carences et faciliter un certain nombre de fonctions de l’organisme. Des fonctions comme la détoxification, le maintien de l’équilibre acido-basique ou encore la protection contre le stress oxydatif. C’est un peu d’une pierre deux coups. Vous trouverez le détail dans mon article sur les 3 meilleurs Multivitamines du marché. Enfin selon mes critères de choix !

Maintenir le nouveau mode de vie dans la durée !

Maintenant, que vous avez réussi à mettre en place votre programme anti-candidose Chronique je n’ai plus grand-chose à vous apprendre. Il reste cependant un élément et non des moindres que je me dois de mentionner dans cet article. Il s’agit de la motivation. En effet, tout vos efforts seront vains si après avoir amélioré vos symptômes vous retombez dans la marmite remplie de sucre, de charcuterie, d’alcool et de cigarette. Il vous faudra beaucoup de persévérance et de patience. Les résultats peuvent mettre du temps à venir, cela peut être des mois voire des années pour les candidoses installées depuis des lustres. Le jeu en vaut la chandelle, vos intestins sont un centre névralgique pour votre corps. Le remettre à jour c’est renforcer son Système immunitaire, sa santé et son esprit. Ne perdez pas de temps à regarder les autres qui s’empiffrent de kebab, de fast food et autres saletés. Vous voudriez manger comme eux, mais je vous assure que vous ne voudriez pas avoir leurs symptômes ! Restez motivés dans la durée et votre problèmes de santé disparaîtront durablement.

Pour conclure :

Pasteur disait sur son lit de mort : « Le microbe n’est rien, le terrain est tout ». C’est exactement l’objet de cet article sur la candidose. Pour lutter contre cette infection, il vous faut rétablir un terrain défavorable à l’envahisseur. En mettant en place ces habitudes, vous contribuez à l’affamer, l’empêcher de se développer et vous l’achevez via les antifongiques naturels. Après tout la seule chose qui nous intéresse c’est de revenir à l’état d’équilibre de la flore intestinale ! Maintenant que vous avez toutes les clés, il est temps de passer à l’attaque !

 

©2019 SOCIALYME

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?