La renouée du Japon

Renouée du Japon (Polygonum cuspidatum)


La renouée du Japon est une plante de la famille des Polygonaceae originaire d’Asie orientale, comme son nom l’indique. On la cultive principalement en Asie, où ses fantastiques propriétés médicinales sont largement reconnues. Entre nous, il faut savoir que la renouée est en fait une mauvaise herbe particulièrement tenace. En effet, il est pratiquement impossible de la déloger et elle s’avère particulièrement envahissante. Ce qu’il faut savoir c’est qu’elle a des goûts assez particuliers… En effet, la renouée du Japon adore les poisons et à ce titre, on la retrouve dans des environnements modernes/industriels aux sols pollués et contaminés. Peut-être que son affection pour les poisons justifierait son action anti-spirochète ? Quoiqu’il en soit, elle est capable de faire mieux que les antibiotiques contre les borrélies de la maladie de Lyme. Que demander de plus ?


Renouée du japon et la maladie de Lyme


Renouée du Japon

La renouée du japon (Japanese Knotweed en anglais) est une plante qui revient souvent en premier lieu dans les traitements alternatifs de la maladie de Lyme. Ne vous étonnez pas de la retrouver dans de nombreux protocoles comme celui de Harold Buhner ou encore du Dr. Cowden. Pour Buhner, s’il n’y avait qu’une plante à connaître et à prendre pour soigner Lyme, ce serait même la renouée. Elle fait bien sûr partie du protocole Buhner de base aux côtés du Samento et de l’Andrographis.

Harold Buhner l’utilise notamment pour protéger les cellules endothéliales qui tapissent nos vaisseaux sanguins et lymphatiques et l’intérieur des cavités cardiaques. Mais ce n’est pas tout, la plante présente de multiples avantages pour traiter la maladie de Lyme et ses co-infections.

Les bienfaits de la renouée du Japon :


  1. Anti-bactérienne, très spécifique aux borrélies (Spirochète de Lyme)
  2. Anti-inflammatoire via l’inhibition des processus de production des cytokines inflammatoires
  3. Anti réaction d’Herxheimer  
  4. Anti-Oxydante, via sa haute concentration en Resvératrol
  5. Destructrice des biofilms et des différentes formes de borrélies
  6. Modulatrice et stimulante du Système immunitaire

Le Resvératrol, la substance active de la Renouée du Japon.


La renouée du Japon fait entièrement partie de la pharmacopée de la médecine traditionnelle chinoise pour ses vertus thérapeutiques hors normes. Son secret ? Il réside dans sa teneur élevé en Resvératrol, une substance végétale que l’on retrouve en grande quantité dans les rhizomes de la plante. C’est d’ailleurs la plante la plus riche en Resvératrol au monde. Ce Resvératrol s’avère être un très puissant anti-inflammatoire et anti-oxydant présentant de nombreux bénéfices santé comme par exemple la lutte contre le vieillissement cellulaire. La substance est également connue pour prolonger la vie des cellules saines, et empêcher la multiplication des cellules malades.

Autre point super intéressant, la production du resvératrol par la renouée du Japon est en fait un mécanisme de défense naturel de la plante. Il s’agit là d’une réponse aux infections notamment des champignons mais aussi aux attaques extérieures comme les rayons UV ou les insectes qui provoquent des lésions. C’est une façon pour la renouée du Japon de protéger ses tissus fragilisés par la maladie et les nuisibles. Et il semblerait que cela se transpose très bien à l’humain notamment dans le cadre de maladies civilisationnelles modernes comme par exemple la maladie de Lyme…


Où acheter la renouée du Japon ?


Attention, on retrouve souvent le Resvératrol à l’état pur commercialisé en tant que substance isolée de la plante. Or il est très important dans le cadre de la maladie de Lyme de prendre la plante entière avec toutes ses substances actives. En effet, il existe une synergie entre les éléments et principes actifs d’une plante qui permettent de garder toute son efficacité et de la maximiser. Si vous prenez uniquement le Resvératrol les résultats ne seront probablement pas aussi efficaces contre la maladie de Lyme qu’avec la plante entière.

Vous trouverez toutes les plantes en teintures, en gélules ou encore en poudre sur LymeHerbs. C’est là bas que je commande mes plantes. Généralement je prends la renouée en teinture sans alcool mais la formule de la renouée sous forme de gélules est très bien aussi.


Contre indications ?


Du côté des contre-indications la plante est plutôt sécure et l’emploi est sans risque. Bien évidement il s’agit toujours de commencer doucement et de voir les éventuels réactions. En revanche, il faut rappeler que la plante présente aussi une action anti-coagulante et elle est donc déconseillée chez les personnes sous anti-coagulants, enceinte ou dans les 10 jours précédents une opération.


Les autres plantes du protocole Buhner


Tags:
nutriting bannière

©2022 SociaLyme créé avec ❤️

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?

Partagez
Tweetez
Partagez
Enregistrer