Comment prévenir la maladie de Lyme ?

Prévenir la maladie de lyme et les morsures de tiques.

La maladie de Lyme est une maladie essentiellement transmise par les tiques. Il peut s’agir de tiques sous forme de larves, de nymphes ou adultes. Les séquelles d’une morsure de tique peuvent s’avérer très lourdes deconséquences. La prévention d’une morsure est aujourd’hui la meilleure solution pour éviter la maladie de Lyme.  En France, la maladie de Lyme a été identifiée partout hormis en altitude à plus de 1 500m. Concernant les zones endémiques, les tiques sont très présentes dans les forêts, les parcs, les herbes hautes et les endroits humides. La maladie de Lyme peut s’avérer difficile à diagnostiquer et encore plus à soigner. Il est donc primordial de prévenir plutôt que de se battre pour essayer de guérir. Pour prévenir l’infection transmise par une tique, il est possible de mettre en place quelques mesures qui s’avèrent très efficaces détaillées ici.

Avant de sortir vous promener ou dans le jardin :

  • Utiliser des répulsifs et des produits anti-tiques (des huiles essentielles par exemple) sur la peau et les vêtements.
  • Porter des vêtements clairs et couvrant tout le corps.
  • Rentrer les pantalons dans les chaussettes.
  • Se munir d’un tire-tique pour l’extraire le plus rapidement possible

Pendant la promenade :

  • Ne pas s’allonger et ne pas s’asseoir directement sur l’herbe (vous pouvez étendre une nappe claire sur l’herbe et vous asseoir dessus).
  • Ne pas marcher pieds nus dans l’herbe.
  • Marcher au centre des chemins et allées
  • Vérifier régulièrement l’absence de tiques sur vos vêtements.

Après votre promenade :

  • Prendre une douche.
  • S’examiner soigneusement pour repérer toute tique éventuelle sur le corps. Demander de l’aide si besoin (pour examiner le dos ou le cuir chevelu par exemple)
  • Mettre vos vêtements à laver (60° minimum).
  • Vérifier vos enfants minutieusement dans les plis, les aisselles, les cheveux…
  • Vérifier vos animaux de compagnies, généralement ils ramassent beaucoup de tiques…

Si vous avez une tique sur vous :

  • Retirer la tique à l’aide d’un tire-tique en tournant (sans tirer).
  • Surveiller le point de piqûre et les symptômes qui pourraient apparaître
  • Noter la date de piqûre dans votre carnet de santé
  • Ne pas tarder à contacter un médecin

Il se peut qu’un érythème migrant apparaisse dans la région de la piqûre. Avec éventuellement de la fièvre, des douleurs articulaires ou musculaires. Une sorte de grippe en pire, d’où l’intérêt de consulter un médecin pour ne pas avoir le moindre doute. Ce ne sera pas toujours suffisant, dans la mesure où la maladie de Lyme reste encore aujourd’hui difficilement diagnosticable. Un traitement de 3 semaines d’antibiotiques permet généralement d’éviter de lourdes complications. Alors que si la maladie passe inaperçue, les traitements sont bien plus délicats à mettre en place.

Comment extraire la tique ?

L’extraction de la tique n’est pas très compliquée en soi. Il vous faudra vous munir d’un tire-tique ou d’une pince, la placer sur la tique et tourner délicatement jusqu’à l’extraction. Sans pour autant tirer, arracher ou forcer pour l’extraire. Il faut a tout prix éviter que le “dard” de la tique reste dans la peau. Il est bien évidement fortement déconseillé d’utiliser toute autre méthode du type alcool, éther, briquet pour la brûler… A vos risques et périls !

Prévention Maladie de Lyme : Comment prévenir une morsure de tique ?

Et pour bien retenir tous ces précieux conseils, voici l’excellent clip de prévention réalisé par l’association Lympact, avec l’aide financière de Santé Publique France et de la Direction Générale de la Santé.




©2019 SOCIALYME

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

Create Account