Stimuler le système lymphatique

Le Système Lymphatique

Vous avez probablement déjà entendu parler du système Lymphatique ou, à défaut, de la Lymphe. Si ce n’est pas le cas, peut-être dormiez-vous en cours de Biologie ou peut être que ce n’était pas au programme ? Allez savoir. Néanmoins, il s’agit d’un sujet important voire prépondérant pour ceux qui souhaitent prendre soin de leur corps et par conséquent de leur santé. Car oui, ce système a une action importante sur la santé, ou plutôt sur le manque de santé. Nous allons regarder de plus près le pourquoi du comment et notamment à quoi ce système dans le cadre des maladies chroniques et de la bonne santé générale.

Le système lymphatique c’est quoi ?

Pour faire simple, la lymphe est une sorte de liquide transparent dans lequel baignent les lymphocytes (des globules blancs). Le système lymphatique représente une partie essentielle du système immunitaire puisqu’il participe à la protection de l’organisme contre les maladies et infections. Il est constitué d’un large réseau de vaisseaux lymphatiques, de ganglions et d’organes dans lesquels circule la lymphe, circulant à travers tout le corps. C’est un système dont on parle bien moins que les autres systèmes du corps comme le système cardiovasculaire ou encore le système digestif. A tort, puisque le système lymphatique est tout simplement vital pour le bon fonctionnement de l’organisme. 

Ses principales fonctions

  • Défense du corps contre les infections

Son rôle est essentiel dans la défense de l’organisme contre les agents pathogènes. Les organes lymphatiques produisent des lymphocytes tandis que la lymphe s’occupe du transport dans le réseau lymphatique. Le corps peut ainsi rester à l’abri des organismes envahisseurs et des infections. Ce qui, vous me l’accorderez, est plutôt intéressant quand on a dans l’idée de se protéger des infections ou de lutter contre celles déjà existantes.

Le système lymphatique va drainer les liquides en excès (les matières toxiques et déchets) présents dans la circulation sanguine et les tissus. Ce drainage contribue à la détoxification de l’organisme. Encore une fois, ce n’est pas tombé dans l’oreille d’un sourd, n’est-ce pas ?! Un système avec moins de déchets à traiter c’est un regain d’énergie et une meilleure santé globale.

  • Absorption des graisses et des vitamines 

Ce système a également une fonction d’absorption des nutriments à travers ses chylifères (vaisseaux lymphatiques) présents à l’intérieur du tube digestif. Ce qui est également crucial au vu des difficultés pour un corps malade ou engorgé à absorber les nutriments.

Je vous parle de tout ça puisque le corps contient quatre fois plus de Lymphe que de sang. Rien que ça. La conclusion est simple ! Nous avons tout intérêt à prendre super soin de notre système lymphatique. Seulement voilà, le système lymphatique n’a pas de pompes comme l’est le cœur pour le système sanguin. Ce qui veut dire qu’il est beaucoup plus compliqué de faire circuler la lymphe automatiquement et donc par la même occasion d’évacuer les matières toxiques qui s’y trouvent. 

Comment Stimuler le système lymphatique ?

Difficile ne veut pas dire impossible, bien au contraire. Il existe quelques moyens pour stimuler et faire circuler la Lymphe. Et franchement, ce n’est pas la fin du monde :

  • La respiration (Typiquement les respirations du Yoga sur les rythmes 1-4-2)*
  • L’activité musculaire, même légère, est suffisante, par exemple la marche.
  • Le brossage à sec (Quelques minutes de brossage sur peau sèche avant la douche) 
  • Le drainage lymphatique (Réalisé par un masseur-kinésithérapeute). 

Personnellement, comme je ne pouvais pas faire de sport, j’ai surtout pratiqué les respirations et le brossage à sec. D’ailleurs je continue aujourd’hui. Le brossage à sec a ce fabuleux pouvoir d’apporter une sensation de bien-être que j’adore. Cela implique également de prendre soin de son corps, un peu comme quand on brosse un cheval. C’est agréable et cela permet de se réconcilier avec son corps qui souvent est pris pour cible quand on est malade. Que ce soit conscient ou inconscient c’est comme si l’on recollait progressivement les pots cassés.  

Il y a donc un réel intérêt à utiliser ces moyens pour booster le système immunitaire et activer au mieux le système d’élimination. Notamment pour accompagner les traitements contre la maladie de Lyme et éviter des réactions d’Herxheimer trop violentes. Ce processus est le même quelle que soit la maladie chronique et au vu des toxiques qui se retrouvent dans notre corps via la nourriture, je vous conseille vivement de respirer ! Figurez-vous que la respiration régule la circulation sanguine ainsi que le système lymphatique. Et en plus d’être efficace, c’est totalement gratuit !

*Pour ce qui est de l’exercice de respiration, respirer sur les rythmes 1-4-2 cela veut dire que l’on respire sur 1 temps (par exemple 3 secondes) puis on bloque la respiration sur 4 temps (12 secondes) puis on expire sur 2 temps (donc 6 secondes). L’idéal est de le faire pendant quelques 5 minutes tous les jours. Les bienfaits sont nombreux !

Soignez-vous et surtout portez-vous bien,

0 Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

cinq + neuf =

©2019 SociaLyme créé par KreaThor

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?