L'inversion ou l'art de lever les jambes

L’art de tenir les Jambes en l’air


Quand on lutte contre la fatigue chronique, on est prêt à essayer à peu près tous les exercices qui promettent de limiter cette fatigue. Malheureusement, il est souvent compliqué de se rendre dans une salle de sport, de suivre des cours de yoga, ou de se payer un sophrologue personnel à domicile. N’est pas Justin Bieber qui veut ! Du coup, qu’on soit malade ou pas, ce n’est jamais évident de débloquer le temps, l’envie et les moyens. Bref, on fait avec les moyens du bord et franchement ça ne fonctionne pas toujours aussi bien dans la pratique que dans la théorie. Ça me rappelle quand j’essayais d’apprend tout seul le Tai Chi à domicile devant mon pc… Passons…

L’été dernier je cherchais donc un moyen de me relaxer tout en mettant le corps au repos pour limiter la fatigue chronique. C’est ainsi que je suis tombé sur une « technique » toute simple, toute bête qui promettait monts et merveilles. Tout ça sans effort physique à fournir, sans matos, sans payer, sans sortir de chez moi et surtout sans augmenter ma fatigue déjà considérable à l’époque. La seule chose qu’il vous faut pour réaliser cette technique c’est un mur (et un sol forcément) ! Installez-vous bien dans vos fauteuils, attachez vos ceintures, on s’apprête à défier les lois de la gravité.

La technique des jambes en l’air


Voilà tout est dit, il suffit de mettre les jambes en l’air contre un mur pendant une vingtaine de minutes par jour. Derrière cet exercice qui paraît d’une simplicité ultime, se cachent des résultats totalement démesurés. Si je devais choisir entre la méditation et les jambes en l’air je choisirais ce dernier.

Circulation sanguine

Quand je dis qu’on défie les lois de la gravité, ce n’est pas totalement faux ! En fait, c’est tout l’intérêt de cette position, puisqu’on change tout l’axe postural du corps en inversant la position des jambes et du cœur. Je ne pense pas m’avancer, ni discriminer qui que ce soit en disant que chez les gens « normaux » le cœur est situé au-dessus des jambes ?! Ce qui signifie que le cœur, qui est une pompe, doit fournir à chaque instant un effort considérable pour que le sang arrive à chacune des extrémités de l’organisme. Lors de cette « inversion » (c’est aussi le nom qu’on lui donne dans le Yoga), le sang va plus efficacement irriguer et oxygéner le cerveau. Le cœur va alors pouvoir se mettre au repos et vous verrez très certainement votre rythme cardiaque baisser. Mais pas que, puisque les bienfaits des jambes en l’air sont multiples.   

Les bienfaits de l’inversion


Ils sont relativement nombreux pour un exercice aussi innocent sur le papier puisque l’on va vite constater les améliorations suivantes :

I – Amélioration de la circulation sanguine

Je commence par ce point, puisque la différence s’est fait ressentir instantanément. J’ai toujours eu des poches sous les yeux, enfin disons depuis mes 20 ans. Eh bien, croyez-moi ou pas, après une semaine de jambes en l’air à raison de 20 minutes par jour, boom plus de poches, nada, rien… Ma femme ne me reconnaissait plus ! De fait, cette position décongestionne les fluides et favorise le retour veineux et donc une meilleure circulation sanguine. Dans mon cas plus de cernes, mais dans d’autres cela se traduit par un dégonflement des jambes, une meilleure digestion…

II – Amélioration de la digestion

Une des conséquences d’une meilleure circulation sanguine va justement être l’amélioration de la digestion. En fait, pour avoir un bon péristaltisme intestinal, il faut un afflux conséquent de sang. Autrement, la digestion est moins efficace et plus lente. Et quand on sait ô combien d’énergie il faut à l’organisme pour digérer correctement, on a tout intérêt à l’aider un petit peu. Ainsi, lever les jambes tous les jours va améliorer l’afflux sanguin permettant une digestion facilitée mais aussi une meilleure absorption des nutriments par les intestins. A priori cela aide également à combattre la constipation. A vous de me dire !

III – Détend le système nerveux – Favorise le calme mental

Maintenant que vous savez que c’est une position de Yoga, vous vous doutez bien que l’idée derrière est également de se détendre. Ou a défaut d’amener le corps à un état d’équilibre. Cette position va faciliter une bonne oxygénation cérébrale et une respiration plus sereine et plus lente. Ce qui va impacter favorablement le système nerveux en permettant de relaxer le corps en profondeur. Voire dans le meilleur des cas, en le libérant de ses tensions. A terme, c’est presque une forme de méditation qui provoque un bon moment de détente. Au fur et a mesure de votre pratique vous verrez de quoi je parle. Bref, un profond bien être.  

IV – Regain d’énergie

Et ça c’est la cerise sur le gâteau ! En améliorant la circulation sanguine on va venir détendre le système nerveux, améliorer la digestion, diminuer les sensations de jambes lourdes et favoriser une bonne oxygénation du cerveau. Cette technique aurait également des bienfaits sur la qualité du sommeil, l’anxiété voire sur la dépression. Au final, j’en retient que l’on se sent bien mieux ! Personnellement j’ai ressenti l’impact assez rapidement et je vous conseille vivement d’essayer et de me donner vos retours.  

Comment on procède ?


Je vous avoue que les premières fois j’ai eu beaucoup de mal à mettre les jambes droites contre le mur. Ce sera probablement votre cas également, mais ce n’est pas grave avec le temps on retrouve de la souplesse et ça devient plus facile. Si, au début de la pratique vos jambes sont fléchies ne vous en faites pas et surtout ne forcez pas. Ça viendra avec le temps, avec les séances et surtout avec un corps plus détendu.

Concrètement, on s’allonge confortablement sur un tapis, son lit, ou tout simplement le sol et on lève les jambes contre le mur.

Petites astuces

On :

  • Colle les fesses contre le mur les jambes le long du sol puis j’essaye de pivoter vers le haut
  • Met un petit cousin ou une couverture sous les hanches pour les relever
  • Ferme les yeux pour se laisser aller
  • Trouve un moment de calme et un lieu calme
  • Met des vêtements amples dans lesquelles être à l’aise
  • Patiente. Les premières séances peuvent durer quelques minutes puis on augmente progressivement (c’est ce que j’ai fait).

Un petit Tuto vidéo (au cas où)


Contre-Indications ?


Il faut faire attention en cas de problème de dos. Si vous avez mal ne forcez pas !

J’espère sincèrement avoir réussi à vous transmettre mon enthousiasme face à cette inversion Yogesque qui vaut le détour. Un exercice simple mais aux bienfaits nombreux qui devrait vous donner un regain d’énergie non négligeable dans le cadre des maladies chroniques. N’hésitez pas à donner vos propres techniques en commentaires et surtout me faire un retour si vous ressentez autant de bienfaits que moi 😉

Portez vous bien,

Nutrivita

©2020 SociaLyme créé avec ❤️

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?