Alain Trautmann la maladie de Lyme

Lyme, une situation complexe en France


Vous commencez à me connaître et vous le savez probablement, sur SociaLyme j’essaye avant tout de faciliter la recherche et l’accès à l’information sur la maladie de Lyme et les maladies chroniques. Cependant, je reçois souvent des questions de malade sur l’état actuel des choses au niveau national, politique et médical concernant Lyme. Et surtout, ce qu’il serait possible de faire pour avancer la cause des malades et la reconnaissance de la maladie de Lyme chronique.

Lyme, l’aspect politico-médical


Effectivement, c’est un sujet sur lequel je ne me suis pas particulièrement penché dans mes articles et ce pour plusieurs raisons. Primo, il y a déjà des associations en place qui essayent de faire avancer les choses sur ces axes et qui communiquent sur ces sujets. Secondo, je n’ai absolument pas d’énergie à débloquer pour traiter ces questions, qui me coûteraient beaucoup trop émotionnellement et mentalement. Parce qu’il faut le dire c’est souvent désespérant, déprimant et totalement improductif. Tertio, je crois que je suis plus utile en me focalisant sur les malades et l’amélioration du quotidien via des articles sur les médecines alternatives, les témoignages, la nutrition, la méditation, les compléments… ainsi je garde ma liberté d’expression sur des problématiques qui m’ont touché directement, sans m’exposer à un déferlement de haine comme je l’ai souvent vu sur Twitter.

Bien évidemment, ça ne veut pas dire que je n’ai pas mon avis et que je ne suis pas bien renseigné sur ces sujets. Bien au contraire. Pour rappel, j’ai dû partir à l’étranger pour me soigner, à partir de ce moment-là on imagine bien que si en France la situation était meilleure je n’en serai pas arrivé là. Que si je n’avais pas été recalé de plusieurs centres d’expertises et grondé par « d’éminents professeurs » pour avoir prononcé le mot Lyme je n’aurai pas créé SociaLyme. Forcément si j’ai créé ce site qui traite de cette maladie c’est qu’elle me touche personnellement au plus profond et que je souhaite que personne n’en souffre autant que j’ai pu en souffrir. Que je souhaite donc une meilleure prise en charge des malades, des proches et que les humiliations que subissent les patients cessent. Que les parents n’aient plus à créer des cagnottes sur Leetchi pour que leurs enfants malades puissent avoir accès aux soins. Bref, comme dirait une association de malades, avoir le « droit de guérir » tout simplement et ce en France !!!

Au jour d’aujourd’hui, « qué pasa » ?


Actuellement sur notre territoire, le monde médical est divisé sur cette thématique devenue épineuse, notamment sur la forme chronique de la maladie, quand ce n’est sur la maladie elle-même. Malheureusement, le manque de consensus signifie bien évidemment une errance médicale amplifiée pour les malades. Cela implique également que le choix de traitements et le dépistage de la maladie ne fait pas l’unanimité. En gros, que les voies des professionnels de la santé, des sociétés savantes, des politiques, des malades et des associations divergent radicalement. Dans ce contexte difficile de s’y retrouver, n’est-ce pas ?  

Voici donc, à mon humble avis, une brillante analyse de la situation d’Alain Trautmann, immunologiste et directeur de recherche émérite au CNRS (institut Cochin) qui nous livre sa vision des choses sur la maladie de Lyme.

L’analyse d’Alain Trautmann


En espérant, que cette vidéo réponde a vos questions :p

Portez-vous bien surtout, c’est ça qui m’importe le plus !

Source : le Blob https://leblob.fr/sante/lyme-une-maladie-complexe

©2020 SociaLyme créé par KreaThor

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?